Pourquoi les tubes beertender ne sont plus gratuits ?

tube beertender

Le tube beertender est un accessoire en plastique qui permet de relier le fût de bière à une machine tireuse beertender. Pour chaque machine, il faut un tube compatible afin d’avoir un bon raccordement. Les tubes beertender étaient offerts au début de la commercialisation de leur tireuse à bière. Toutefois, cette pratique commerciale a pris fin au fil du temps et les tubes ne sont plus gratuits. Qu’est-ce qui explique la fin de la gratuité des tubes beertender ?

Une méthode peu profitable

Beertender avait pour habitude de mettre dans le carton de sa machine à bière 20 tubes de service. Une pratique qui, à la longue, ne pouvait présenter de réels bénéfices pour la société, vu que cet accessoire était très demandé. Les tubes sont conçus en effet pour être utilisés une fois. Certains arrivaient à s’en servir deux ou trois fois en les retirant délicatement du fût.

Lire également : Guide pour choisir un thermoplongeur

Cette méthode leur faisait gagner un peu de temps avant la fin de leur stock de tubes. Si certains faisaient attention à l’utilisation de cet objet, d’autres ne s’en préoccupaient pas puisqu’il était gratuit. Dès que leur lot se terminait, ils pouvaient en demander d’autres avec un code promo sur le site de Beertender.

La marque se retrouvait donc à offrir à cette allure des centaines, voir des milliers de tubes par an. Les consommateurs de bière pression avec une machine beertender étant nombreux et la bière pression étant consommée fréquemment, il était difficile de continuer cette pratique.

A découvrir également : La bière artisanale : comment la fabrique-t-on ?

Pour ne pas interrompre le système de façon inattendue, la marque a d’abord opté pour la décision de réduire le nombre de tubes offerts à 5 par an. C’est une décision qui a créé beaucoup de remous auprès des consommateurs qui étaient habitués à avoir un nombre plus élevé.

Le tube beertender devenu un accessoire important

La machine à bière était considérée comme l’élément principal pour sortir le breuvage de son fût. Sans la tireuse, il n’y a en effet aucune possibilité de profiter d’une bonne bière pression. Cependant, le tube est également devenu très important.

Sans ce petit bout de plastique, vous avez beau avoir le fût et la machine, vous ne pourrez tirer aucune bière. Pour ne pas perdre une grande quantité de boisson, ce tube doit de surcroît être compatible à la machine que vous avez.

Le tube offert au début s’est donc avéré un élément indispensable pour les consommateurs de bière pression. Il est bien connu que dans le domaine du marketing, tout objet qui a une très grande importance prend également de la valeur monétaire.

Dans ce cas-ci, le tube quitte son statut gratuit pour devenir peu à peu payant. Même si son coût n’est pas très élevé, vu sa fréquence d’utilisation, le cumul pourrait devenir assez conséquent.

Une production incontrôlée

Les tubes beertender étant sollicités très souvent par plusieurs consommateurs, la société n’avait plus de réel contrôle sur la production de l’accessoire. Pourtant, au sein d’une entreprise, la meilleure façon de bien évoluer est d’avoir des prévisions sur ses dépenses, ses recettes et ses bénéfices.

Ces informations échappaient à Beertender qui ne pouvait connaître à l’avance combien de tubes elle pourrait donner par an. Cette situation compromettait également les dépenses puisque le coût de fabrication des tubes variait constamment.

La méthode commerciale qui consistait à donner les tubes était bien pour fidéliser un grand nombre de consommateurs de bière pression. Par contre, cette pratique présentait également certains points négatifs.

Articles Similaires

Notre site utilise des fichiers cookie.
  
J'ACCEPTE