Comment enlever la mousse d’un fût ?

mousse de bière

La bière est une boisson savoureuse appréciée de plusieurs. À cause de ses bienfaits, un nombre incalculable de personnes l’ont adoptée. Alors que certains préfèrent boire les bières à pression, d’autres adorent les bières traditionnelles. C’est ainsi qu’il n’est pas rare de retrouver des fûts de bière dans les maisons ou les bars. Lors des fêtes organisées dans les logements, c’est la boisson la plus prisée. Toutefois, il est désagréable de vouloir boire une bonne bière et d’être freiné dans son élan par une mousse. Voici quelques recommandations pour en finir avec la mousse des fûts.

La température : une variable à ne pas négliger

Le secret dans la bière à mousse est la température. Plus elle est élevée et plus votre boisson aura tendance à faire plus de mousse. C’est pourquoi il est préférable de toujours placer votre fût de bière au frais pendant une journée entière au moins avant d’en consommer. Le refroidissement de la machine peut ainsi contribuer à l’obtention d’une bière sans mousse.

A découvrir également : Comment fabrique t on de la bière ?

Par ailleurs, prenez l’habitude, lorsque vous l’insérez dans votre fût, à attendre que la tireuse signale la température. De ce fait, vous saurez si la bière est fraîche ou non. Dans le cas contraire, la tireuse à bière se chargera de la garder au frais.

Faire attention au moment du service

La qualité du service peut aussi être un facteur favorisant la survenue massive de la mousse. Tout d’abord, pour vous servir, inclinez votre verre à 45 ° par rapport au fût. Remplissez-le sans faire d’arrêt dans des verres à bière. N’utilisez jamais les contenants en plastique. Ils sont plus susceptibles à la mousse. De même, il est conseillé de rincer son verre à l’eau fraîche avant le service. Toutes ces astuces vous aideront à coup sûr à éviter définitivement les mousses de vos verres de bière.

A découvrir également : Combien de calories dans une bière coors light ?

Si par contre c’est lors de votre premier service que vous constatez que votre bière est un peu trop mousseuse, cela voudra dire que le fût est peut-être tombé ou a été secoué. Dans ce cas, patientez le temps de vous resservir une bonne bière.

Si vous n’observez aucun des problèmes évoqués ci-haut, la machine peut en être à la base. Lorsqu’elle a un dysfonctionnement, vous pouvez constater aussi une exagération de la mousse de la bière. Mettez vos connaissances en bricolage pour détecter la panne et la corriger ou faites appel à un spécialiste. Votre fût retrouvera toutes ces fonctionnalités.

Une astuce de grand-mère : utilisez votre index

Cette technique est très pratique et peut être adoptée par tout le monde. Avant de commencer votre service, frottez l’index de votre main (droite ou gauche) sur votre joue ou le côté extérieur du nez. Ensuite, placez le doigt en question dans la mousse et attendez une dizaine de secondes avant de le retirer.

Aussitôt, vous constaterez un retrait systématique de la bière si le geste a été bien exécuté. En réalité, ce phénomène s’explique par le mélange du pH de votre peau à celui de la mousse. Même si elle paraît moins hygiénique, ce procédé donne des résultats spectaculaires.

Articles Similaires

Notre site utilise des fichiers cookie.
  
J'ACCEPTE